La ville de Trouville-sur-Mer veut réduire ses consommations énergétiques !

La ville de Trouville-sur-Mer veut réduire ses consommations énergétiques !

Dans la continuité de ses actions en faveur de la transition écologique et dans le but de faire de Trouville-sur-Mer, une ville plus verte et plus résiliente, la municipalité s’engage sur plusieurs défis forts et à haute valeur écologique et économique.

A la suite du rapport alarmant du GIEC et de la flambée des prix de l’énergie, il est nécessaire de réduire significativement notre consommation d’énergie. C’est pour cette raison que la réouverture du bassin extérieur de la piscine municipale, véritable gouffre énergétique, a été reportée au 11 juin.

Pour aller plus loin, la municipalité souhaite actionner deux autres leviers et a besoin, pour cela, du soutien de tous les Trouvillais.

Nous envisageons la réduction de l’éclairage public : l’équipe municipale souhaite procéder à l’extinction de l’éclairage public, à partir de minuit, dans les zones résidentielles. Une phase test sera effectuée sur le plateau qui bénéficie du réseau d’éclairage le plus étendu. Cette expérimentation, si elle s’avère concluante, sera déployée dans l’ensemble des zones résidentielles de la commune et permettra une baisse importante tant de la consommation d’énergie que de la facture énergétique de la collectivité. En effet, dans la mesure où les collectivités territoriales ne bénéficient pas du bouclier tarifaire comme les particuliers, pour elles le coût de l’énergie a flambé.

Par exemple, le coût pour une armoire d’éclairage public alimentant 92 luminaires est passé de 900 euros à 2.500 euros à consommation équivalente pour seulement deux mois !

• De la même façon, nous envisageons, la réduction des interventions techniques mécanisées : des réflexions sont en cours sur l’utilisation des balayeuses, laveuses et cribleuses qui représente une ligne énergétique considérable ainsi que sur le choix de solutions alternatives au brûlage au gaz des végétaux sur les trottoirs.

Nous ne pouvons aujourd’hui fermer les yeux sur la nécessité absolue de s’inscrire dans la transition énergétique pour protéger l’environnement ; nous avons également le devoir de gérer le budget muni- cipal de façon raisonnable et raisonnée.

En outre, l’équipe municipale et les agents de la ville, ensemble, s’attachent à appliquer les consignes de base pour réduire la consommation d’énergie sur les lieux de travail.
Outre les réflexes devenus presque automatiques d’éteindre systématiquement l’éclairage des lo- caux, de mettre les ordinateurs et photocopieurs en veille dès lors qu’ils ne sont pas utilisés et de ne pas laisser inutilement en marche les moteurs des véhicules municipaux, plusieurs décisions fortes viennent d’être adoptées : baisse de la température de l’eau chaude dans les locaux municipaux, baisse du chauffage de deux degrés dans l’ensemble des bâtiments municipaux (sauf crèche, Rose- raie et musée pour des raisons de conservation des œuvres) et du centre de consultations médicales et coupure générale du chauffage le 1er mai.

Ces actions, simples et concrètes, responsabilisent chacun et agissent sur la consommation énergé- tique collective. Nous comptons sur votre compréhension et votre soutien pour ces actions simples et concrètes. Chaque effort individuel a un effet sur la consommation énergétique collective, c’est pour- quoi, nous avons besoin d’être tous solidaires.


Hôtel de Ville – 164 boulevard Fernand Moureaux – 14360 Trouville-sur-Mer – 02 31 14 41 41 – contact@mairie-trouville-sur-mer.fr

Mentions légales