·∮•

Visu-Flaubert

AVRIL – DÉCEMBRE 2021

Trouville-sur-Mer célèbre Flaubert.

Trouville-sur-Mer a inspiré Flaubert tout au long de sa vie et de ses œuvres. La Ville ne pouvait donc laisser passer l’occasion de rendre hommage à l’un des écrivains les plus célèbres de la littérature française.

En 2021, pour commémorer le bicentenaire de sa naissance, la Ville de Trouville-sur-Mer organise une année Flaubert du printemps 2021 au 12 décembre 2021.

Pour désacraliser cet auteur du XIXe siècle, nous souhaitons sortir Gustave Flaubert des bibliothèques et des musées pour susciter l’envie de l’y retrouver. Ainsi, des dizaines de citations vont à la rencontre des Trouvillais, des résidents secondaires et des touristes, au travers de la ville. Le long de la promenade Savignac ou du quai Fernand Moureaux, sur les bancs du square Flaubert et dans de multiples lieux en ville, les citations de l’auteur, tantôt humoristiques, tantôt sarcastiques ou poétiques ponctuent nos cheminements de leurs mots délicieusement choisis.

Expositions, rencontres, lectures, spectacles, la programmation complète, riche et diversifiée, sera dévoilée au fur et à mesure de la levée des restrictions sanitaires.


A la découverte des citations de Gustave Flaubert 

Pour marquer le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert (1821-1880) 200 citations de l’écrivain sont installées tout au long de l’année aux quatre coins de la ville : quai Fernand Moureaux le long de la Touques, square Flaubert, promenade Savignac… Partez à leur découverte !

Retrouvez ici les 200 citations de Gustave Flaubert, classées par lieux d’exposition. Celles-ci seront dévoilées au fur et à mesure de leur affichage à Trouville-sur-Mer.

25 citations 

1

Et d’ailleurs, le coeur de l’homme n’est-il pas une énorme solitude où nul ne pénètre ? Les passions qui y viennent sont comme les voyageurs dans le désert du Sahara, elles y meurent étouffées, et leurs cris ne sont point entendus au-delà.

Gustave Flaubert

2

Les bonheurs futurs, comme les rivages des tropiques, projettent sur l’immensité qui les précède leurs mollesses natales, une brise parfumée, et l’on s’assoupit dans cet environnement, sans même s’inquiéter de l’horizon que l’on n’aperçoit pas.

Gustave Flaubert, Madame Bovary

3

J’ai appris que vous vous étiez donné la peine de venir, hier, dans la soirée, trois fois, chez moi. Je n’y étais pas. Et dans la crainte des avanies qu’une telle persistance de votre part, pourrait vous attirer de la mienne, le savoir-vivre m’engage à vous prévenir : que je n’y serai jamais. J’ai l’honneur de vous saluer.

Gustave Flaubert, lettre de rupture de Gustave Flaubert à Louise Colet

4

Les affections qui suintent goutte à goutte de votre coeur, finissent par y faire des stalactites. Cela vaut mieux que les grands torrents qui l’emportent.

Gustave Flaubert, Correspondances 1852

5

Il y a toujours après la mort de quelqu’un comme une stupéfaction qui se dégage, tant il est difficile de comprendre cette survenue du néant et de se résigner à y croire.

Gustave Flaubert, Madame Bovary

6

Pourquoi déclamer contre les passions ? Ne sont elles pas la seule belle chose qu’il y ait sur la terre, la source de l’héroïsme, de l’enthousiasme, de la poésie, de la musique, des arts, de tout enfin ?

Gustave Flaubert, Madame Bovary

7

Tout n’est peut-être qu’une immense blague, j’en ai peur, et quand nous serons de l’autre côté de la page, nous serons peut-être fort étonnés d’apprendre que le mot du rébus était si simple.

Gustave Flaubert

8

L’amour, après tout, n’est qu’une curiosité supérieure, un appétit de l’inconnu qui vous pousse dans l’orage, poitrine ouverte et tête en avant.

Gustave Flaubert

9

Il faut, si l’on veut vivre, renoncer à avoir une idée nette de quoi que ce soit. L’humanité est ainsi, il ne s’agit pas de la changer, mais de la connaître.

Gustave Flaubert

10

C’est quelque chose, le rire : c’est le dédain et la compréhension mêlés, et en somme la plus haute manière de voir la vie.

Gustave Flaubert

11

Quelle meilleure chose, en effet, que d’être le soir au coin du feu avec un livre, pendant que le vent bat les carreaux, que la lampe brûle ?

Gustave Flaubert, Madame Bovary

12

Chacun est libre de regarder l’histoire à sa façon, puisque l’histoire n’est que la réflexion du présent sur le passé, et voilà pourquoi elle est toujours à refaire.

Gustave Flaubert

13

Voir les choses en farce est le seul moyen de ne pas les voir en noir. Rions pour ne pas pleurer.

Gustave Flaubert, Correspondance

14

Après ne pas vivre avec ceux qu’on aime, le plus grand supplice est de vivre avec ceux que l’on n’aime pas. C’est-à-dire avec plus des trois quarts du genre humain.

Gustave Flaubert

15

La parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles.

Gustave Flaubert

16

La censure quelqu’elle soit, me parait une monstruosité, une chose pire que l’homicide; l’attentat contre la pensée est un crime de lèse-âme.

Gustave Flaubert, Lettre à L.Colet, 1852, Correspondance, 1830-1880

17

La vérité n’est pas faite pour consoler comme une tartine de confitures qu’on donne aux enfants qui pleurent. Il faut la rechercher, voilà tout, et écarter de soi ce qui n’est pas elle.

Gustave Flaubert

18

Les hostilités sont comme les huîtres, on les ouvre. « Les hostilités sont ouvertes. » Il semble qu’il n’y a plus qu’à se mettre à table.

Gustave Flaubert

19

Calvitie : toujours précoce – et causée par des excès de jeunesse ou la conception de grandes pensées.

Gustave Flaubert

20

Les coeurs des femmes sont comme ces petits meubles à secret, pleins de tiroirs emboîtés les uns dans les autres.

Gustave Flaubert

21

Il faut pourtant que la critique se mêle toujours à l’éloge, le serpent aux fleurs, l’épine aux roses et la vérole au cul.

Gustave Flaubert

22

Il y a bien des chemins sans voyageur. Il y a encore plus de voyageurs qui n’ont pas leur sentier.

Gustave Flaubert

23

Le bonheur n’est pas de chercher le bonheur, mais d’éviter l’ennui. C’est faisable avec de l’entêtement.

Gustave Flaubert

24

Rien n’est humiliant comme de voir un sot réussir dans une entreprise où l’on a échoué.

Gustave Flaubert

25

L’amour est une plante de printemps qui parfume tout de son espoir, même les ruines où il s’accroche.

Gustave Flaubert

.


10 citations 

1

Les honneurs déshonorent; le titre dégrade; la fonction abrutit.

Gustave Flaubert

2

Oeuf : point de départ pour une dissertation philosophique sur la genèse des êtres.

Gustave Flaubert

3

Les larmes sont pour le coeur ce que l’eau est pour les poissons.

Gustave Flaubert

4

C’est bien la peine de ne pas être tout à fait des imbéciles pour vivre comme des fous !

Gustave Flaubert

5

On vit fort bien sans se connaître soi-même, à plus forte raison sans être connu des autres.

Gustave Flaubert

6

Imbéciles : ceux qui ne pensent pas comme vous.

Gustave Flaubert

7

À un certain âge, les deux bras d’un fauteuil vous attirent plus que les deux bras d’une femme.

Gustave Flaubert

8

Le difficle en littérature, c’est de savoir quoi ne pas dire…

Gustave Flaubert

9

Ne pouvoir se passer de Paris, marque de bêtise ; ne plus l’aimer signe de décadence.

Gustave Flaubert

10

Quand la terre sera usée, l’humanité déménagera dans les étoiles.

Gustave Flaubert

2 citations 

1

On peut juger de la beauté d’un livre, à la vigueur des coups de poing qu’il vous a donnés et à la longueur de temps qu’on met ensuite à en revenir.

Gustave Flaubert

2

Littérature : occupation des oisifs.

Gustave Flaubert

7 citations 

1

Oh ! Si tu pouvais lire dans mon coeur, tu verrais la place où je t’ai mise.

Gustave Flaubert, Correspondance, 6 août 1846

2

Le mot ne manque jamais quand on possède l’idée.

Gustave Flaubert

3

Tout le talent d’écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots.

Gustave Flaubert

4

Quel homme aurait été Balzac s’il eût su écrire.

Gustave Flaubert

5

Il n’y a jamais eu de grands hommes vivants. C’est la postérité qui les fait.

Gustave Flaubert

6

Le succès est une conséquence et non un but.

Gustave Flaubert

7

Un infini de passions peut tenir dans une minute.

Gustave Flaubert

1 citation 

En fait d’injures, de sottises, de bêtises, etc… Je trouve qu’il ne faut se fâcher que lorsqu’on vous le dit en face. Faites-moi des grimaces dans le dos tant que vous voudrez, mon cul vous contemple !

Gustave Flaubert

3 citations 

1

La vie doit être une éducation incessante ; il faut tout apprendre, depuis parler jusqu’à mourir.

Gustave Flaubert

2

Qu’est-ce que cela veut dire, la réalité ? Les uns voient noir, d’autres bleu, la multitude voit bête.

Gustave Flaubert, L’Education sentimentale

3

Il faut mettre son coeur dans l’art, son esprit dans le commerce du monde, son corps où il se trouve bien, sa bourse dans sa poche et son espoir nulle part.

Gustave Flaubert

2 citations 

1 – Ecole  Delamare

Rien n’est sérieux en ce bas monde que le rire.

Gustave Flaubert

2 – Ecole Coty

Comme on serait savant si l’on connaissait bien seulement cinq ou six livres.

Gustave Flaubert

1 citation 

 L’été est une saison qui prête au comique. Pourquoi ? Je n’en sais rien. Mais cela est.

Gustave Flaubert

1 citation 

Voisins : Tâcher de se faire rendre par eux des services sans qu’il en coûte rien.

Gustave Flaubert

1 citation 

Folie pour folie, prenons les plus nobles.

Gustave Flaubert

6 citations 

1 – Extérieur

Voyager rend modeste. On voit mieux la place minuscule que l’on occupe dans le monde.

Gustave Flaubert

2 – Intérieur

Plus une idée est belle, plus la phrase est sonore.

Gustave Flaubert

3 – Intérieur

Demander des oranges aux pommiers est une maladie commune.

Gustave Flaubert

4 – Intérieur

L’excès est une preuve d’idéalité : aller au-delà du besoin.

Gustave Flaubert

5 – Extérieur – Visionneuse

La forme est la chair même de la pensée

Gustave Flaubert

6 – Extérieur – Fronton

Tous les souvenirs de ma jeunesse crient sous mes pas, comme les coquillages de la plage.

Gustave Flaubert

1 citation 

Les plus grands événements de ma vie ont été quelques pensées – des lectures – certains couchers de soleil à Trouville au bord de la mer.

Gustave Flaubert à Louise Colet, Croisset, 18 septembre 1846

à venir… 

Rencontre et film, promenade-lecture, concert, lecture, pièces de théâtre… Découvrez tous les évènements trouvillais autour de Flaubert en cliquant ici !


Du 4 au 27 août à Trouville-sur-Mer, la compagnie théâtrale Vita Laby vous propose UN MINI FESTIVAL FLAUBERT AU JARDIN DU PRESBYTÈRE DE L’EGLISE SAINT-MICHEL D’HENNEQUEVILLE.

« L’après-midi on s’en allait avec l’âne au delà des Roches noires du côté d’Hennequeville » Ici même, dans ce merveilleux jardin, théâtre des jours heureux d’Un coeur simple, nous y donnerons trois pièces d’après Gustave Flaubert. 

TON GUSTAVE  d’après sa correspondance par Juliette Bineau
LES MERCREDIS DU MOIS D’AOÛT À 19H (mercredi 4, mercredi 11, mercredi 18, mercredi 25 août)
À l’ombre du vieux pommiers, vous écouterez les longues lettres enflammées qu’il écrit à Louise Colet, la femme aimée, l’artiste, l’écrivaine, la muse, en ce mois d’aout 1853,  quand il s’offre un moment de vacances au milieu de l’écriture de «la Bovary». Drôle,  lyrique et virulent, oui ! « La sympathie d’hommes comme lui est bonne à se rappeler dans les jours de découragements »… La pièce dure 50 minutes environ, et sera suivie pour ceux qui le désire d’un moment de discussion.

CŒUR SIMPLE d’après «Un coeur simple» par Juliette Bineau.
LES VENDREDIS DU MOIS D’AOÛT À 19H (vendredi 6, vendredi 13, vendredi 20, vendredi 27 août)
Pièce lyrique et décalée d’après la dernière oeuvre de Flaubert. Entourées de grandes poupées en guise de personnages, tels des fantômes gisants sur les chaises d’une maison vidée, la narrante est ventriloque, répétant, se souvenant, reconstituant l’histoire de Félicité, bonne de la campagne de Pont-Lévêque, qui connue la félicité en  l’amour d’un perroquet…
La pièce dure une heure vingt environ, avec une petite pause.
Presse : « L’actrice est extraordinaire, la mise en scène résolument contemporaine,  Juliette Bineau nous fait vibrer la chaire et l’âme » La croix.
« Le texte raconte la vie de Félicité, servante de madame Aubain. Lecture de jeunesse pour la plupart d’entre nous. Mais l’avions-nous compris ? Pour ma part, j’avoue que l’essentiel m’échappait. Il a fallu Juliette Bineau pour nous le révéler… » Nicolas Wapler.

• ALPHONSE de Marie-hélène Lafon, par André Le Hir.
LE JEUDI 19  AOÛT À 19H.
Marie-hélène Lafon, prix Goncourt de la nouvelle en 2016 et prix Renaudot en 2021, revendique fort sa passion pour Gustave Flaubert et notamment sa sidération face à Un coeur simple, texte qu’elle vénère au delà de tout.
Alphonse est mis à l’écart du monde agricole dans lequel il traine sa «vie minuscule» Marie Hélène Lafon donne la parole à ceux qui l’ont perdue, de leur silence naît une parole poétique et théâtrale de l’ordre du sacré.
Presse : « Dans un mimétisme fascinant l’acteur incarne tout en douceur et sobriété le personnage reclus dans le silence, à la marge de l’agitation des autres, le jeu adhère à l’écriture âpre, intime, rugueuse » Le Dauphiné libéré
« C’est un homme debout, c’est un homme seul, vêtu de blanc, les autres le cernent et son corps tient, il fait face. Il porte des mots, les mots d’une histoire de silence; il les porte, il les incarne, les mots sortent de son corps et un monde se met à exister sur la scène, un monde. » 
Marie-hélène Lafon

TARIF: 15 € la représentation. 25€ pass festival 
RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS 06 59 49 50 76 / flaubert.trouville@gmail.com

Parking sur place et venir à pied depuis Trouville-sur-Mer où Villerville par la mer et les chemins vous invite à 30 minutes de promenade.
Petite restauration sur place ! 


Mentions légales

Hôtel de Ville - 164, Bd Fernand Moureaux - 14360 Trouville-sur-Mer - 02 31 14 41 41 - contact@mairie-trouville-sur-mer.fr