Communiqué

7 mai 2020 Non Par

Les principales modalités de déconfinement à Trouville-sur-Mer


Les communes balnéaires de la Communauté de communes Cœur Côte Fleurie ont décidé de manière  concertée de rouvrir leurs promenades le long de la mer, mais pas leurs plages. 
En conséquence, à partir du mercredi 13 mai à Trouville, 
la promenade des planches sera rouverte ;
un cheminement piéton sera matérialisé par des flèches peintes, des barrières et des rubans (« rubalise ») ; 
ce cheminement sera en sens unique de la piscine vers  les tennis, avec sorties par les rues perpendiculaires à la plage, pour distancier les promeneurs (voir le plan ci-joint) ;
les commerces de la plage seront donc accessibles (à l’exception des restaurants, dont l’ouverture n’est pas encore autorisée par l’Etat, sauf pour la vente à emporter) ;
les tennis de la plage pourront fonctionner dès le lundi 11 mai, en respectant les gestes barrière propres à ce sport, rappelés en particulier par la Fédération française de tennis (par exemple, interdiction des cours collectifs pour le moment) ;
la plage proprement dite restera fermée et l’accès aux cabines de bain interdit ;
ces dispositions seront contrôlées par la police municipale et la police d’Etat ;
en cas de non-respect, la réouverture de la promenade des planches  sera annulée.


La réouverture des plages sera autorisée par l’Etat ultérieurement.
La commune prépare des modalités de fonctionnement de la plage inspirées de l’exemple australien : la plage ne serait ouverte, le jour venu, que pour la baignade et la pratique d’activités sportives, sans autorisation de s’y installer, sous le contrôle de la police municipale, qui disposera d’un poste permanent sur la plage.
L’accès des cars à Trouville sera soumis à autorisation, délivrée au compte-goutte, dont le non-respect sera systématiquement verbalisé.

La piscine reste fermée pour le moment, ce qui permettra notamment d’affecter ses maîtres nageurs à d’autres tâches (surveillance de la baignade en mer, contrôle du respect des normes de fonctionnement de la plage, aide dans les écoles).
Le musée de la villa Montebello reste également fermé, ce qui permettra d’affecter  une partie de son personnel aux écoles.

du 12 mai jusqu’à début juin au moins, la bibliothèque municipale ne sera pas ouverte au public ;
elle continuera néanmoins de rendre des services numériques à distance « (boîte numérique », « padlet », contes et animations à distance ; voir le site Internet de la bibliothèque) ;
des documents pourront en outre être commandés par téléphone ou Internet et délivrés aux usagers sur rendez-vous.

Les services administratifs situés au sein de l’hôtel de ville seront accessibles au public à partir du 11 mai uniquement sur rendez-vous ;
Le port du masque est obligatoire dans toutes les parties communes de la mairie.

conformément aux directives gouvernementales, les écoles  primaires seront rouvertes à partir du 11 mai sur les sites de René Coty et Louis Delamare.  Le 11 mai sera réservé aux personnels des écoles et les élèves des familles volontaires  seront accueillis à partir du mardi 12 mai ;
ces élèves seront peu nombreux, d’après le sondage effectué par la ville :
du 12 au 22 mai, seuls les élèves des grandes sections, CP et CM2 seront accueillis ;
à partir du 25 mai, les élèves de CE1, CE2 et CM1 seront à leur tour accueillis ;
la cantine et les garderies fonctionneront à compter du 12 mai ;
chaque jour, la température des enfants sera prise  dès leur arrivée aux portes des écoles avec un thermomètre sans contact ; en cas de température anormale, les parents ne pourront pas déposer leur enfant à l’école ;
l’accueil des familles sera aménagé de façon à éviter des croisements et dans le respect des règles de distanciation sociale.

conformément aux directives gouvernementales, la crèche La Récré rouvre à partir du mardi 12 mai sur les horaires précédents ; 
dans un premier temps et durant 2 semaines à minima, le statut de micro-crèche (moins de 10 places) mis en place pendant la période de confinement pour l’accueil d’enfants des personnels nécessaires à la gestion de crise sera maintenu et élargi pour l’accueil des enfants des parents souhaitant et ayant le besoin de faire garder leur enfant en fonction de leur activité professionnelle ;
l’ensemble des mesures et recommandations de la PMI (protection maternelle et infantile) seront mises en place pour favoriser la distanciation et les règles sanitaires ;
l’accueil du parent avec son enfant se fera uniquement à l’entrée, à raison d’une famille à la fois ;
le port du masque est obligatoire pour les adultes uniquement (professionnels et parents) dans la structure, proscrit pour les enfants de moins de 6 ans.

le CCAS sera ouvert par la porte automatique avec visiophone situé 7 passage de la Fontaine (accueil PMR) ; les demandes seront étudiées sur rendez-vous téléphonique ; 
le port du masque est obligatoire dans le CCAS ; pour respecter les gestes barrière, l’accueil se fera une personne à la fois ;
les activités du service d’aide à domicile sont maintenues et reprennent normalement avec maintien des équipements de protection individuelle pour chaque agent.

tout résident et  toute personnes extérieures autorisée doit obligatoirement porter le masque dans les parties communes de la résidence ;
les résidents sont autorisés à sortir en appliquant  les recommandations sanitaires et les gestes barrières, sous  leur responsabilité individuelle ;
le protocole des visites est maintenu (registre, rendez-vous…)
le passage quotidien d’un agent du service auprès de chaque résident et le port des plateaux repas à domicile sont maintenus, y compris le week-end, ainsi que le service de courses pour ceux qui ne souhaitent pas sortir ;
le restaurant poursuit la production et le portage de repas en ville et à la résidence mais reste fermé au public.
le goûter en terrasse ou en salle commune avec distanciation nécessaire va être remis en place ; à la demande, les services de soins esthétiques pourront intervenir.

Ces dispositions sont susceptibles d’être modifiées soit à la demande de la commission plénière du Conseil municipal, saisie le 7 mai à 17h30, soit en fonction de l’expérience acquise, après quelques jours de mise en œuvre.

Le Maire
Christian Cardon